Gweltaz Chauviré – Eclairagiste

Gweltaz Chauviré éclairagiste

Il a tout d’abord travaillé comme technicien pour l’Analiv (Fougères) de 1995 à 1997.

En 1997 il met en scène un premier spectacle "Septentrion" d’après le roman de L. Calaferte et en 1998 "La Belle Romaine" d’après le Roman de A. Moravia.

De fin 1998 à début 2000, il se forme au sein de l’école Charles Dullin (masque et texte) puis au Samovar (clown et texte) à Paris.

De 2000 à 2003, avec Sylvain Levey, il codirige le Théâtre du Cercle à Rennes où il continue à travailler la mise en scène avec des amateurs sur différents auteurs (Eschyle, Gorki, Genet…). En parallèle il participe à la création de la compagnie Felmur.

En 2002 il met en scène "L’aigle à deux têtes" de J. Cocteau, en 2003 "La Vénus d’Ille" d’après P. Mérimée, et en 2005 une pièce de R. W. Fassbinder : "Preparadise Sorry Now".

Depuis 2002 il travaille en tant qu’éclairagiste et technicien avec différentes compagnies et différentes structures :
Cie Koch / Baptiste Etard, L’Ath’liv / Corinne Vasson, Cie Zusvex / Marie Bout, Cie L’Aronde / Gaëlle Héraut, Cie Lumière d’août / collectif d’auteurs, Cie la Chimère / Guillaume Doucet, le P’tit Festival, le Festival Les Scènes Déménagent, le Théâtre du Cercle.

En 2006, avec la compagnie Felmur, il est artiste associé au Théâtre du Cercle. Il met en place différents projets à destinations des amateurs et de nouveaux publics. Dans le cadre de cette résidence, il travaille à la création de "III" de Philippe Malone.