Compagnie L'Aronde

C'est Le Cercle des Menteurs qui donne naissance à la compagnie l'Aronde. L'Aronde est le nom originel de l'hirondelle. Le Cercle des Menteurs est un spectacle tiré du livre de Jean-Claude Carrière. Avec sa complicité, Gaëlle Héraut l'adaptera et le jouera dans des théâtres mais aussi des auberges, des caves, des hôpitaux, une chapelle… et ce spectacle sur la route fédère autour de lui d'autres compagnons.

Il y a la rencontre avec Valérie Rouzeau, et son texte comme un souffle, Pas Revoir. Alors que Gaëlle est à la recherche d'un contrebassiste, elle croise un guitariste, Éric Thomas, merveilleux compositeur et musicien. Ensemble ils créent Pas Revoir. Ils sont frère et sœur au plateau et chantent la mort du père, d'un père, de celui dont l'absence le rend encore plus présent.

Puis vient Forfanteries, une pièce réjouissante du belge Olivier Coyette, spectacle d'amis, de camarades qui réunit Alice Millet, Anthony Le Foll, Cédric Zimmerlin et Arnaud Stéphan. Et toujours, depuis le début, Pierre Guisnel, régisseur et Gweltaz Chauviré, éclairagiste, sont là. Alors les rejoint ici Jean Gilbert-Capietto, peintre, scénographe, qui a de l'or dans les mains !

Après Forfanteries, lors d'une Carte Blanche en Essonne, Jean prend ses pinceaux et Gaëlle écrit, et c'est Paola qui prend vie. Dans cette effervescence Éric Thomas et Gaëlle inventent Debout !, un duo guitare/voix, avec des textes de Daniil Harms.

Aujourd'hui, David Maisse et Philippe Lardaud ont rejoint l'Aronde pour le premier chapitre des Chroniques du Grand Mouvement, Zig et More de Marine Auriol. Éric Thomas en composera les musiques, avec Erwan Geffroy, à la viole de gambe. Et toujours Pierre, Jean, Gweltaz, Anthony et Cédric…
Tant qu'ils s'étonneront, se surprendront, ils continueront de chercher ensemble, comment dire les paysages intimes de ces êtres que nous sommes, racontés au travers d'histoires sur le fil d'un équilibre entre rêves et réalités, espoir, désespérance… Tenir debout, continuer de chanter, et de penser, envers et contre.